Évacuation Phase 4

L’Arrêté préfectoral 2007— P-4416 du 6 août 2007 est venu missionner l’ADEME pour procéder à « l’évacuation et l’élimination des déchets inventoriés en application de l’arrêté préfectoral du 29 avril 2004 susvisé et restant sur le site ».

La complexité du site et l’ampleur de l’intervention a nécessité une longue préparation avec la réalisation, notamment, de diagnostics amiante et solidité afin de pouvoir définir les conditions d’intervention en sécurité des opérateurs, ainsi que les opérations préalables à mettre en œuvre, par exemple la réfection de 300 mètres linéaires de voie ferrée, et leur réalisation.

D’après la caractérisation des déchets de 2005 et à la suite des 3 premières phases d’évacuation de déchets (voir pages correspondantes pour plus de détail), environ 2000 tonnes de déchets dangereux soit 1650 m3 restaient à évacuer. À ce tonnage, s’ajoute le charbon de bois abandonné sur site dont l’évacuation a été autorisée par la DREAL en date du 25 mars 2010.

À l’issue de la procédure de consultation, le prestataire qui a été retenu est la société Labo Services, mandataire d’un groupement momentané d’entreprises regroupant :

  • Le pôle Services et Logistique de SITA Spécialités : LABO SERVICES,
  • Le pôle Valorisation et Énergie de SITA Spécialités : SCORI et TERIS Spécialités,
  • SRA SAVAC.

L’ADEME s’était également adjoint les services d’un assistant à à maîtrise d’ouvrage spécialisé : Maintenance Service Environnement (MSE).

L’opération, débutée en juillet 2011 et achevée en juillet 2012, était découpée en une tranche ferme et deux tranches conditionnelles :

  • Tranche ferme : Enlèvement et élimination des produits et déchets dangereux à l’exception de ceux présents dans les bâtiments qui menacent de s’effondrer, bâtiment I (EN2) et bâtiment SC2 (X3) ainsi que l’évacuation et l’élimination du charbon de bois
  • Tranche conditionnelle 1 : Enlèvement et élimination des déchets résiduels présents à l’issue de la déconstruction partielle du bâtiment I (EN2).
  • Tranche conditionnelle 2 : Démontage des installations de chantier, remise en état du site et rédaction du rapport final.

Des prises de vue à 360°, réalisées 1 an avant l’intervention et 1 an après, permettent de se rendre compte des changements opérés sur le site grâce à cette opération. Elles ont été assemblées en une visite virtuelle avec textes d’informations sur les travaux menés (cliquez sur visite 360 ou visite virtuelle du chantier des usines Lambiotte pour y accéder).

Le rapport final des travaux menés par LABO SERVICES et ses co-traitants/sous-traitants est téléchargeable à la fin de la visite (bouton : pour aller plus loin).

Bonne visite !