Basculement à l’explosif du 28 octobre 2016

Par 29 octobre 2016Actualités

Basculement à l’explosif du 28 octobre 2016

Dans la brume du 28 octobre matin, trois des éléments les plus emblématiques du site ont été basculés à l’explosif. L’opération a été filmée par France 3 Bourgogne :

Cette opération impressionnante a nécessité plus de 236 charges d’explosifs afin de faire basculer ces trois bâtiments culminants entre 40 et 55 m de haut :

  • des bâtons de dynamite pour la cheminée en brique et le bâtiment des anciens fours
  • des charges coupantes pour les piliers métallique du sécheur

Un périmètre de sécurité d’un rayon de 250 mètre avait été défini et la circulation sur les routes auguste Lambiotte et de Nolay a été fermée à partir de 9h30.

Le tir à eu lieu à 10h20 et n’a duré que quelques secondes. L’opération s’est déroulée sans encombre et M. le Sous-Prefet de Cosne et de la Charité sur Loire a levé le périmètre à 10h45.

Un article consacré à la démolition est parue dans le Journal du Centre avec quelques photographies et une vidéo : voir l’article.

Rappel des consignes de sécurité pour le 28 octobre

Les principales consignes de sécurité sont reprises sur le site internet de la préfecture :

http://www.nievre.gouv.fr/demolition-de-batiments-sur-le-site-lambiotte-a-a2328.html

Programme des prochaines semaines

Les entreprises de travaux vont maintenant s’atteler à la tâche de trier les gravats de la démolition et découper les éléments métalliques du sécheur.

Les prochains bâtiments concernés par la démolition seront les bâtiments dits “Ester”. Ils seront grignotés à l’aide de la pelle grand bras.

Prochain point d’actualité

Le prochain point d’actualité aura lieu fin-novembre.

Quelques images de l’opération

Voir les albums en ligne sur flickr :

Un Commentaire

  • JOUET Vincent dit :

    rès belle opération de dépollution et de démantèlement d’un site pollué avec de vraies entreprises de démolition compétentes.
    Mais combien d’autre site pollué en France sont rasé simplement sans être dépollué et qui accueil des lotissements ou des écots quartier cela pose question ?

Commenter